Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Durvicq-Bourcefranc

Articles récents

A propos du commerce local à Bourcefranc

30 Août 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #EDITORIAL

L'article qui suit a été publié sur le blog de "Bourcefranc-avenir" le 29 juillet 2008. Cet article reste terriblement d'actualité. Déjà en 2008 nous avions des propositions à faire. Déja nous étions en avance. Ces propositions restent d'actualité et nous sommes encore les premiers à vous les soumettre.

A Bourcefranc, le commerce local se porte mal. Très mal. Lors de la campagne électorale, "Bourcefranc-avenir" a souvent regretté cette situation et notre association a proposé de nombreuses idées pour tenter de redynamiser le commerce local. Car le constat est alarmant. Jugez-en
- Nous avions été les premiers, le 16 janvierr 2008, à annoncer la fermeture de la boucherie Faure. Non seulement elle est toujours fermée, mais la boucherie est en vente.
- Est également en vente le fonds de commerce, les murs et le garage de l'ancienne poissonnerie.
- Le magasin "Nanou-boutique" n'est même plus à vendre et devrait un jour être transformé en habitation.
- Le restaurant "La Pergola" , près de la salle des fêtes, a fermé ses portes pour s'installer à Marennes-plage.
- La boutique de couture à côté de la Maison de la presse est à vendre.
Et personne ne bouge au sein de la municipalité. Pourtant, il y a des choses à faire.
- Il faudrait que la commune fasse valoir son droit de préemption pour le rachat de certains fonds de commerce (c'est légalement possible depuis décembre 2007).
- Il faudrait qu'en plus des éclades et des sardinades le comité des fêtes organise des braderies, des vide-greniers dans les rues du centre ville. Et si le comité des fêtes ne le fait pas, il faudrait que d'autres associations le fasse. (Nous étudions ce dossier).
- Il faudrait qu'une fois par mois, durant l'été, l'axe principal (entre le garage Citroen et la salle des fêtes) soit fermé à la circulation et qu'aient lieu des animations de rue, un orchestre, avec des marchés de nuit, de la petite restauration et des dégustations d'huîtres place de la Mairie..
- Il faudrait.... Il faudrait... Il faudrait surtout qu'il y ait une autre équipe pour diriger la ville.

Nous sommes en août 2013, la situation s'est aggravée par rapport au 29 juillet 2008 et rien n'est fait.

Lire la suite

Des huîtres HCM au repas de l'Amicale des marins et marins anciens combattants

26 Août 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #IN FOS

Concernant les huïtres, un nouveau label existe : les huîtres HCM, c'est à dire Huîtres de Charente Maritime. Et ce sont ces huîtres qui figuraient au menu du repas de l'Amicale des marins et marins anciens combattants du canton de Marennes et du Pays Rochefortais, le dimanche 25 août à Moëze. Et ce sont ces huîtres qui ont ravi plus de 300 personnes. Bravo.

Lire la suite

Le secteur médical de Bourcefranc est en danger

26 Août 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #EDITORIAL

Depuis plusieurs années Bourcefranc n'a plus de dentiste ; récemment le docteur Bonnet est parti à Marennes ; prochainement le docteur Saunier va prendre sa retraite ; le docteur Gaboriaud devrait rejoindre également la commune de Marennes. C'est une situation sur laquelle il convient de réfléchir.

Certes, nous enregistrons la venue du docteur Metzger qui compense la moindre activité du docteur Eyraud, mais c'est probablement le moment idéal pour évoquer la possibilité de création d'une maison médicale dans notre commune, qui regrouperait toutes les activités médicales existantes. Seule la commune peut mener les discussions pour un tel projet, dont elle doit être maître d'oeuvre et qui consisterait à construire un immeuble adapté, avant de le revendre en parcelle aux différents intervenants. Le coût est nul pour la commune, les avantages sont grands pour le corps médica et les habitants de Bourcefrancl.

Voici un projet que "Bourcefranc-avenir" souhaite pouvoir évoquer et mener lors de la prochaine campagne électorale. C'est un projet ambitieux qui pourrait éviter à nos concitoyens d'aller à Marennes et qui maintiendrait les activités de notre pharmacie. Imaginons en effet qu'une partie des patients suive Mme Gaboriaud à Marennes et trouve très facile d'aller à la pharmacie du centre Leclerc, et c'est ainsi la pharmacie de Bourcefranc qui serait en péril.

Nous devons veiller à développer notre commune, pas la laisser mourir.
Jack Durvicq

Lire la suite

Bonne fin d'été à tous

21 Août 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #IN FOS

"Bourcefranc" avenir" vous souhaite à tous une bonne fin d'été. Nous nous retrouverons en septembre avec un site internet nouveau en plus de celui sur lequel vous lisez ces lignes.

Nous avons encore beaucoup de choses à vous dire pour vous informer.

A bientôt

Lire la suite

La Poste de Bourcefranc va fermer le samedi

25 Juin 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #COUPS DE GUEULES

La Poste de Bourcefranc va mal. Bourcefranc va mal. Le conseil municipal a été informé que dans quelques mois la Poste de Bourcefranc serait amenée à fermer tous les après-midi et le samedi matin. Ainsi, la Poste ne serait ouverte à Bourcefranc que du lundi au vendredi de 9 h à 12 h.

Aucune date n'est encore arrêtée, mais le maire a été informé de cette décision par la direction de la Poste. Evidemment, ne compter pas sur lui pour vous l'annoncer et surtout dans la presse, puisque "Sud-Ouest" a l'air d'oublier que notre commune existe.

Lire la suite

Inter-îles au port du Chapus : c'est fini.

18 Juin 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #IN FOS

Cet été, les bâteaux d'Inter-îles n'assureront plus les liaisons maritimes à partir du port de Bourcefranc. C'était trop beau. La municipalité n'a pas fait le nécessaire pour conserver cette manne touristique.

Inter-îles s'acquittait d'un loyer de 5 000 € auprès de la mairie, ainsi que d'une part sur les tickets. C'était beaucoup, puisque la commune n'a jamais été capable d'aménager un parking digne de ce nom pour les passagers. Inter-îles s'en va. Comme le Crédit-maritime, comme tout le reste. 

Lire la suite

"Bourcefranc-avenir" vous offre le reportage photos de la cavalcade du 105è anniversaire

16 Juin 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #FETES

L'association "Bourcefranc-avenir" a réalisé le reportage photographique de la cavalcade du 16 juin 2013 à Bourcefranc. "Bourcefranc-avenir" vous offre ce reportage de plus de 400 photos, en plus de l'aperçu ci-dessous.

Toute association ou particulier qui nous fera parvenir un CD vierge ou une clé USB (*) se verra offrir (gratuitement) les 400 photos du reportage de la cavalcade du 105è anniversaire de la commune. Il suffit pour cela de contacter le président de l'association, Jack Durvicq, au 05 46 47 21 19 ou à l'adresse courriel suivante : jdurvicq@club-internet.fr.

(*) compte tenu de la quantité de photos, une clé USB d'au moins 4 GB est obligatoire, ou deux CD.


Lire la suite

Limitation de l'éclairage public

13 Juin 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #IN FOS

C’est le 1er juillet, qu’entrera en application l’arrêté n°0025 du 30 janvier 2013 sur l’interdiction de l’éclairage nocturne dans les bâtiments non résidentiels. 

Dès le 1er juillet, l’éclairage nocturne sera interdit dans trois cas :
- Pour les immeubles de bureau, les lumières intérieures émettant vers l’extérieur devront être éteintes une heure après le départ du dernier salarié, et de toute façon à partir d’une heure du matin.

- Pour les vitrines de magasins, elles devront s’éteindre au plus tard à une heure du matin, et ne pourront être rallumées qu’à partir de 7 heures du matin, ou « une heure avant le début de l’activité si celle-ci s’exerce plus tôt ».

- Pour les façades des bâtiments publics enfin : elles ne pourront être éclairées qu’à partir du coucher du soleil, et jusqu’à une heure du matin.

Des dérogations ne sont possibles – sous l’autorité des préfets – que dans les cas suivants : les veilles de jours fériés, durant les illuminations de Noël, lors « d'événements exceptionnels à caractère local définis par arrêté préfectoral » et dans les zones touristiques d'affluence exceptionnelle ou d'animation culturelle permanente.

Sont exclus du champ de l’arrêté les éclairages intérieurs de logements, les éclairages destinés à assurer la sécurité des bâtiments, les éclairages publics de voirie. Quant aux enseignes publicitaires, elles restent régies par le décret n°2012-118 du 30 janvier 2012 qui impose leur extinction entre une heure et six heures du matin.
Cette mesure, devrait représenter une économie globale de 200 millions d’euros par an.

Lire la suite

Le Crédit Maritime c'est fini. Fermeture le 29 juin 2013

4 Mai 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #COUPS DE GUEULES

Cette fois c'est fini. "Bourcefranc-avenir" avait été le premier a vous annoncer voilà environ 1 an la fermeture de l'agence du Crédit Maritime de Bourcefranc ; sans savoir la date exacte. Cette fois c'est certain, l'agence de Bourcefranc fermera le 29 juin 2013.

Monsieur Daniel Solut, administrateur du Crédit Maritime et adjoint au maire de Bourcefranc n'a jamais expliqué comment il avait laissé prendre cette décision qui pénalise notre commune. Il faut dire qu'être administrateur d'une banque est déjà incompéhensible concernant monsieur Sorlut ; qu'il puisse intervenir aurait été étonnant.
Pour autant, continuons de faire confiance au Crédit Maritime, parce que le personnel de l'agence de Bourcefranc (toujours charmant et agréable) se retrouvera à l'agence de Marennes, et même si l'on se demande comment une banque de cette importance peut aussi mal choisir ses administrateurs. 
Jack Durvicq 

 

Lire la suite

Réunion publique du lundi 29 avril 2013 TOUT SAVOIR SUR LES FUTURS GRANDS TRAVAUX DU MAIRE

30 Avril 2013 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #COMPTE RENDU

Près de 80 personnes se sont retrouvées le lundi 29 avril en réunion publique pour apprendre de la voix du maire de Bourcefranc, la nature des futurs grands travaux des rues Jean-Jaurés et du général-De-Gaulle.

Rappelons que ce projet de réaménagement porte sur une partie de la rue Jean-Jaurés (entre la salle des fêtes et la rue Battendier) et l'intégralité de l'avenue du général-De-Gaulle. Les travaux porteront sur la collecte des eaux pluviables, leur traitement et le rejet en mer ; l'enfouissement des réseaux (électricité, téléphone...) et l'aménagement en surface de la rue et des trottoirs.
Globalement, le principe prévoit un rétrécissement de la chaussée par rapport à aujourd'hui, et un élargissement des trottoirs : d'un côté un trottoir de 1m40, de l'autre côté un trottoir jamais inférieur à 2m, réservé aux piétons et aux cyclistes avec des places de stationnement. Entre les deux, l'objectif nettement déclaré est de ralentir les automobilistes, par la création de chicanes et de ralentisseurs. A cet effet, le stationnemment sera alterné. Une centaine de mètres avec le stationnement à gauche et des arbres ; une centaine de mètres avec le stationnement à droite et d'autres arbres. Esthétiquement le tout devrait être très agréable. Le point le plus inquiétant réside dans la cohabitation entre cyclistes et piétons sur un même espace de 2 mètres de large.
Au bout de l'avenue du général-De-Gaulle, il est prévu l'aménagement d'un parking et la création d'un bassin de traitement des eaux pluviales.
Les travaux seront découpés en plusieurs phases. La première consistera à enfouir les réseaux et collecter les eaux pluviales. La rue sera ouverte par tranche de 100 ou 200 mètres de manière à maintenir la circulation et permettre aux riverrains de rentrer chez eux. Ces travaux devraient commencer en septembre 2013 pour s'achever aux environs de mai 2014. Pour la première zone, l'aménagement de la surface devrait commencer début 2015.

Le maire a également précisé qu'ainsi son grand projet de réaménagement du centre-ville se terminait, après la rue de la République, la place autour de l'église, la place de la mairie et la salle des fêtes. Le dernier projet a mettre en oeuvre, c'est l'aménagement de la pointe du Chapus.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>