Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Durvicq-Bourcefranc

Articles avec #vous avez la parole tag

Réponse à vos questions : le financement de nos projets

5 Janvier 2008 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Dans le cadre de notre rubrique : "Vous avez la parole", voici une question d'un habitant de Bourcefranc.

"Bonjour. en parlant de projets, j'ai lu votre lettre mensuelle n°5, distribuée dernièrement, et vous dites sans cesse que la commune est endettée alors je me pose une question : comment allez-vous financer les projets proposés par votre liste? par quels moyens? pouvez-vous nous expliquer cela en détails pour que nous, citoyens de bourcefranc, soyons tenus au courant ? merci".

NOTRE REPONSE :
La majeure partie des projets que nous proposons sont des projets qui consistent à améliorer la vie quotidienne par davantage de communication, d'information, par des réunions de quartiers, la distribution des comptes-rendus des conseils municipaux ; améliorer les animations d'été dans Bourcefranc, avec des braderies, des vide-grenier dans le centre ville pour dynamiser le commerce local ; un marché de Noël, l'ouverture du marché couvert trois fois par semaine...
Nous nous accordons deux ans pour donner un état d'esprit nouveau à notre commune : mieux vivre, bien vivre. Quand un habitant entre à la mairie, il doit se sentir chez lui, quand il pose une question au maire il doit avoir le sentiment d'être entendu et écouté.
C'est après deux ans, lorsque les finances publiques auront retrouvées un peu de souplesse que nous engagerons les plus gros travaux : aménagemebnt de la Pointe et de la rue du général de Gaulle. Tout ce qui peut se faire à moindre frais sera fait dans les deux premières années.
Lire la suite

Réponses à vos questions : les cabanes ostréicoles

5 Janvier 2008 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Concernant les cabanne ostreicoles, Alain Leblanc nous pose cette question :
"Merci de me faire connaitre votre politique en faveur des cabannes ostreicoles a l'abandon. etes vous pour la reprise par les particuliers avec un cahier des charges afin de respecter ce patrimoine qui pour moi est une richesse pour notre region. Meilleurs sentiments
".
NOTRE REPONSE :
Concernant les cabanes ostréicoles en bois qui constituent un patrimoine local important, les ostréiculteurs doivent rester prioritaires pour leur occupation. Mais, comme les ostréiculteurs se dirigent aujourd'hui vers des cabanes plus grandes et en matériaux plus résistant que le bois, de nombreuses cabanes menacent de tomber en ruine, ce qu'il faut éviter.
Il faut que ces cabanes soient sauvées et rendues accessibles aux particuliers sous certaines conditions :
- présence d'un système d'évacuation des eaux usées (tout à l'égout, fosse septique, ou fosse étanche...)
- entretien extérieur de la cabane suivant les coutumes locales (bois peint aux couleurs habituelles)
- occupation maîtrisée de manière à ne pas faire de ces cabanes des résidences principales à bas prix, ou des résidences secondaires de Parisiens qui n'y viendraient que 7 jours par an.
La réussite d'un projet de réhabilitation des cabanes ostréicoles passe par un cahier des charges précis établi en concertation avec les populations concernées, et surtout par son application stricte, ce qui n'est absolument pas le cas actuellement où l'on voit le favoritisme et l'intérêt personnel l'emporter.
Je suis à votre disposition, Monsieur Leblanc pour m'entretenir plus longuement de ce projet avec vous ou toute personne intéressée. Appelez-moi. 05 46 47 21 19.
Jack Durvicq
Lire la suite

Vous avez la parole : vos réponses

15 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Nous avons évoqué la circulation dans Bourcefranc, notamment celle des poids lourds. Voici le commentaire de Christian Mergny.
"Quand cesseront les balais des 40 tonnes sur le site de Daire ? Une pétition déposée en mairie il y a quelques années avait pour but d’attirer l’attention de la municipalité sur le danger de la circulation que représentait pour les piétons le passage de ce type de véhicule compte tenu de l’étroitesse des trottoirs qui par endroit est inférieur à 50 cm. D’autre part leur passage provoque fréquemment des nuisances, et des dégâts importants sur les habitations des rues. Châtain et route de Daire.
Alors que des travaux s’effectuent actuellement pour la réfection de la rue de Chatain, le trottoir du croisement de ces deux rues a été à plusieurs reprises endommagé avant la fin des travaux. La photo prise le 03/11/07 montre le passage d’un véhicule sur le trottoir alors qu'il tente d'emprunter la rue de Chatain, venant de la route de Daire.
Cette semaine dans le croisement de la rue Bel Air avec la rue de Chatain l’angle d'une maison a été endommagé ainsi que la gouttière par un autre 40 tonnes allant vers Daire.
Je signale ici les dégâts du mois de novembre 2007, la liste des détériorations antérieure a été transmise à la mairie le 01/01/1992.et sur la pétition des riverains. Monsieur le Maire nous avait assuré que la création d’une gare routière supprimerait le trafic de ses véhicules. La gare routière a été réalisée et le nombre de camions ne cesse de passer toujours de plus en plus nombreux.
Il faut souligner que les riverains de ces rues n’ont aucun dégrèvement sur leurs impôts locaux pour nuisances ! Par conséquence ils désireraient avoir la tranquillité et la sécurité des autres habitants de la commune.
Que font nos élus devant ce problème ? Qui fait respecter la signalisation routière ?

Lire la suite

Vous avez la parole : vos réponses

15 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

L'ancien embarcadère constitue un des dossiers importants pour notre commune. Voici le commentaire de Jean-Claude.
"Il est vrai que cet embarcadère pourrait être utilisé. Je suis nouveau à Bourcefranc et je ne savais pas qu'il était la propriété de l'Etat. Je pense qu'en sollicitant ce dernier et en y ajoutant des aides régionales, il pourrait à moindre coût être réhabilité. Il pourrait servir d'accueil à la vedette inter-îles cela désengorgerait le port qui devient juste pour les ostréiculteurs. Il pourrait pourquoi pas être aménagé avec une mise à l'eau supplémentaire réservée aux plaisanciers voire en parking etc. A mon avis ce ne sont pas les idées qui pourraient manquer pour son aménagement d'autant qu'il fait maintenant partie intégrante du paysage et cela ne nuirait pas au Fort (Depuis le temps qu'ils sont voisins). L'embarcadère retrouverait ainsi sa vocation première. Et bien que non spécialiste je ne crois pas qu'il y ait une grosse différence entre le coût de sa destruction ou de sa réhabiliation".
Destruction ou réhabilitation, le coût sera très élevé. La destruction encore plus car il s'agit de faire disparaître les gravas  et c'est le plus onéreux. La réhabilitation sous forme d'une digue est très envisageable et permettrait de retrouver les pêcheurs au carrelet qui venaient par dizaines chaque jour.
Impensable que cette digue puisse accueillir des stationnement de plaisanciers car elle ne présence aucune protection au vent dominant. L'obligation technique consiste à laisser des arches sous cette digue pour permettre le passage des courants. C'est indispensable pour les pêcheurs au carrelet et pour ne pas envaser la baie de la Grognasse. La réhabilitation de cette digue est une des propositions de "Bourcefranc-avenir". Merci Jean-Claude de votre commentaire.
Jack DURVICQ
Lire la suite

Vous avez la parole (4)

15 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

C'est la première fois à Bourcefranc qu'un site internet est ouvert  en totale liberté, pour que la population puisse s'y exprimer. Venez nous rejoindre, exprimez-vous.

4 - LA CIRCULATION DANS BOURCEFRANC
Beaucoup de rues de Bourcefranc ne sont pas adaptées à la circulation moderne. Notamment concernant les gros camions. L'accès à la pointe de Daire est devenu quasiment impossible pour les semi-remorque. Pourtant, il convient de préserver l'accès aux sites ostréicoles tout en maintenant la sécurité des piètons et des maisons souvent détéroriées par ces poids-lourds. "Bourcefranc-avenir" a des projets à vous proposer, mais n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques; Vious avez la parole.
Lire la suite

Vous avez la parole (3)

15 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Avec "Bourcefranc-avenir" vous avez la parole. Nous avons des projets à vous proposer, mais nous souhaitons également entendre vos propositions. N'hésitez-pas, venez vous exprimer.

3 - L'ANCIEN EMBARCADERE
La commune de Bourcefranc a un jour interdit la circulation et la promenade tout le long de l'ancien embarcadère, alors que des centaines de personnes y pêchaient tranquillement. Nous avons des idées à vous proposer pour cet édifice appartenant à l'Etat. Mais n'hésitez pas à nous faire part de vos propres idées sur ce sujet.
Lire la suite

Vous avez la parole : vos réponses

15 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Concernant l'ancienne digue d'embarquement du Chapus, voici le commentaire de Monsieur Michel Krauzman.

"Il était une fois un ancien embarcadère près du port du Chapus qui servait de promenade à pied, de lieu de pêche (au carrelet, au lancer etc.) et de rencontre des uns et des autres : bavardages et récit des captures de poissons... Il y avait beaucoup de monde. Un jour, un expert du Château d'Oléron déclara que c'était dangereux. Personne n'a contesté cette affirmation et on a assisté à un déploiement frileux de parapluies administratifs. On peut comprendre l'interdiction d'accès aux autos, mais l'accès aux piétons a, lui aussi été interdit du jour au lendemain avec, pendant un temps, un petit jeu de scie des barreaux et de passage clandestin à travers une barrière impressionnante. Depuis, l'embarcadère a résisté à toutes les intempéries (mieux que l'abord qui n'était pas interdit). Y compris la grande tempête de 1999. Je pense que l'on pourrait "réexpertiser" le soi-disant risque d'effondrement de cette construction qui, probablement, nous "enterrera" tous et qui faisait plaisir à tant de monde d'ici et d'ailleurs sans coûter très cher. Autre promenade appréciée des piétons : le "landier" ou chemin des douaniers qui part à l'est du port mais qui demande visiblement une consolidation sans qu'un "expert" ne s'en mèle officiellement.
"
Lire la suite

Vous avez la parole : vos réponses

14 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Parmi les dossiers que nous avons souhaité ouvrir, le premier était celui de la piscine de Bourcefranc. Voici, à ce sujet, la réponse et les propositions d'une habitante de Bourcefranc, Gérardine Tafforet.
"Cette piscine devrait être couverte et bien sur refaite pour accueillir du monde toute l'année, et servir pour des activités extra-scolaire et autres  (natation hebdomadaire pour les enfants, cours de gym aquatique, leçons de gym pour les femmes enceintes, bébés nageurs, cours de natation...). Les piscines couvertes les plus proches sont à 20 km, c'est certain que ça va marcher. Merci de nous donner la parole". Géraldine Tafforet.

C'est "Bourcefranc-avenir" qui vous remercie de donner votre avis. Il faut juste savoir qu'à priori cette piscine est intercommunale donc gérée en partenariat avec Marennes. Nous disons à priori parce que Monsieur Rousseau ne communique jamais sur cet établissement dont il semble se désintéresser. Il faut savoir également qu'une piscine ne peut jamais être rentable mais au contraire qu'elle génère un coût de fonctionnement parfois important. Malgré cela, la réhabilitation de la piscine est un projet intéressant qui doit amener de nombreux jeunes à pratiquer la natation sous toutes ses formes sur notre commune. Quans on sait que notre population est très vieillissante, maintenir un intérêt sportif et culturel sur notre commune devient dès lors une priorité.
Lire la suite

Vous avez la parole (2)

14 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Depuis 12 ans Monsieur Rousseau n'a jamais pensé à vous demander ce que vous vouliez. Aujourd'hui, "Bourcefranc-avenir vous donne la parole.

2 - LA SALLE DES FËTES
Dans un article signé de lui dans le "Littoral", Monsieur Rousseau a prétendu qu'il avait consulté la population concernant le projet de la nouvelle salle des fêtes : "consultation du conseil municipal et débat, consultation des habitants, des associations...".
Avez-vous été personnellement consulté pour dépenser 1,5 millions d'euros pour notre future salle des fêtes ? Evidemment non. Aujourd'hui, face aux mensonges de Monsieur Rousseau, "Bourcefranc-avenir" vous donne la parole. Exprimez-vous sur le projet de notre future salle des fêtes dont il faut rappeler qu'elle coûtera 10 millions de franc, 1 milliard de centimes, payables par nos enfants pendant 20 ou 30 ans.

Lire la suite

Vous avez la parole (1)

14 Novembre 2007 , Rédigé par Bourcefranc-avenir Publié dans #VOUS AVEZ LA PAROLE

Habitants de Bourcefranc, vous avez la parole. Depuis 12 ans, Monsieur Rousseau n'a jamais cherché à savoir ce que vous pensiez. Aujourd'hui, "Bourcefranc-avenir" vous offre la possibilité de vous exprimer.

1 - LA PISCINE INTERCOMMUNALE
Cette piscine existe depuis bientôt 30 ans. A quoi sert-elle ? Que peut-on en faire ? Exprimez-vous : l'agrandir ? la couvrir ? Donnez-vous votre avis en cliquant en bas de cet article sur le mot "ajouter un commentaire". Nous avons des idées, nous voulons les partager avec vous.
A bientôt.

Lire la suite